El Pica Pica, le restaurant des saveurs sang et or

person Posté par: Jean-Charles Maurat list Dans: Table ovale et gastronomie Sur: comment Commentaire: 0 favorite Frappé: 786
El Pica Pica, le restaurant des saveurs sang et or

Comment le rugby est il rentré dans ta vie ?

Le rugby, bien qu'initialement découvert à travers mon écran de télévision, a profondément influencé ma vie professionnelle. Originaire de Sète, une ville où ce sport n'était pas très répandu, j'ai été captivé par des figures emblématiques telles qu'André Lubrano, alliant virtuosité dans la joute et excellence sur le terrain de rugby. Entre les équipes de Béziers, menée par le charismatique Vaquerin, et Perpignan, avec Jean-François Imbernon, mon cœur a oscillé. Ces équipes m'ont fasciné, et le rugby m'a inculqué des valeurs essentielles telles que la convivialité et la fraternité. En tant que fervent supporter, j'ai cherché à transposer ces valeurs dans tous les aspects de ma vie, que ce soit sur le plan professionnel ou personnel.

Quels sont les liens entre le rugby et la restauration ?

La restauration et le rugby représentent pour moi un héritage de transmission et de partage. Né dans l'univers de la restauration, devenir restaurateur était une évidence, une passion innée. J'ai su marier cette passion avec celle du rugby, partageant ces deux amours en famille et à travers mes établissements, tels que celui des Angles ou le Pica Pica à Sainte-Marie-la-Mère. J'ai toujours considéré mes collaborateurs comme des coéquipiers, des frères de jeu, une véritable famille. Parmi eux, Toto et Antho, deux jeunes avec qui j'ai débuté il y a des années et qui sont toujours à mes côtés aujourd'hui. 

Ma famille, c'est avant tout mon père, Marcel, mon épouse, Marie, et mes fils Vincent et Lenny. Marcel Viola, mon père, incarne la générosité et la passion qui se reflètent dans les assiettes du Pica Pica, des valeurs qu'il m'a transmises et que je perpétue. Ma femme Marie est mon pilier, sans qui rien ne serait possible, car la restauration est à la fois une passion et un sacerdoce que l'on partage à deux. Ensemble, nous œuvrons pour rassembler les gens autour d'une table, partageant des souvenirs et créant des moments de bonheur à travers nos plats.

Mes fils, Vincent et Lenny incarnent mes passions : "je suis tellement fier d'eux".

Vincent travaille à mes côtés, recevant l'héritage de valeurs familiales pour devenir un professionnel accompli. Lenny a choisi de suivre sa voie dans le rugby, évoluant actuellement en tant qu'espoir à l'USAP, incarnant la fierté du peuple catalan. À travers eux, je sais que mon père veille sur nous, fier de ce que nous sommes et de ce qu'ils deviennent.

"Mon père m'a transmis, c'est à mon tour de transmettre."

Quels sont les plats qui te tiennent à cœur? 

Les plats catalans ont une place particulière dans mon établissement tels l'escalivade, les galtes, les fraginat de Baixes mais deux plats traditionnels caractéristiques reflètent mon héritage familial : les sétoises qui évoquent les saveurs de mon enfance préparées ma grand-mère maternelle. Ces mets sont empreints de souvenirs et de traditions, invitant chacun à les découvrir et à en apprécier la richesse culinaire.

Si le rugby était un plat ? 

Si le rugby était un plat, pour moi, il serait comparé au bœuf confit. Ce plat incarne la simplicité réconfortante alliée à une exigence de préparation. Il se compose d'un morceau de paleron accompagné de pâtes, nécessitant une cuisson lente de 10 heures et un assaisonnement précis dès le départ. Cette préparation exigeante symbolise pour moi les défis et la rigueur du rugby. 

Le bœuf confit représente une métaphore du rugby, où l'apparente simplicité cache en réalité des heures d'entraînement et de perfectionnement. Aujourd'hui, c'est mon fils Vincent qui perpétue la tradition en reproduisant ce plat avec soin, ce qui me remplit de fierté et illustre la transmission des valeurs et des savoir-faire de génération en génération. Organiser un repas imaginaire sur le thème du rugby, c'est réunir autour de la table des personnalités qui ont marqué votre vie et votre passion pour ce sport. Pour vous, ce repas n'est pas simplement une idée fictive, car vous l'avez déjà vécu et souhaitez ardemment revivre ce moment unique.

Si tu pouvais organiser un repas avec des personnalités du rugby ? 

En fait, j'ai déjà vécu le repas de mes rêves mais aujourd'hui j'aimerai le reproduire pour en mesurer tout le bonheur. Parmi eux, il y aurait d'abord Marcel, mon père parti trop tôt, symbole de générosité et de passion pour le rugby. Il y aurait également Didier Sanchez, Jean-François Imbernon David Marty, Jean-Pierre Perez, Nicolas Mas, Lagaruche, Patrick, David, Guirado, et Tuilagui, des amis et des légendes catalanes, des hommes au grand cœur, des personnes que j'aime et qui me manque aujourd'hui.

Ce repas symboliserait le partage, la convivialité et l'hommage à ces personnalités qui ont marqué ma vie à travers le rugby. Un moment de retrouvailles et de souvenirs où les échanges seraient empreints de passion et de respect pour ce sport qui unit et inspire tant de personnes. Revivre ce repas serait une occasion précieuse de célébrer les liens forts tissés autour du rugby et de rendre hommage à ceux qui ont contribué à forger mon amour pour ce sport.

Pourquoi avoir choisi Religion Rugby pour habiller ton équipe ? 

J'ai choisi la marque Religion Rugby pour habiller mon équipe car, dans le rugby, les joueurs portent des maillots qui symbolisent l'unité et la force collective. Pour moi, il est essentiel de créer un lien fort entre mon équipe et l'uniformité des T-shirts de la même couleur renforce cet esprit d'équipe. La marque Religion Rugby occupe une place particulière dans mon cœur car je me souviens il y a 12 ans, d'une discussion avec Didier, Marcel, Jean-Charles et Julien autour de la création du logo et du lancement de la marque dans mon restaurant, à la table même où nous sommes assis actuellement. En tant que personne fidèle, j'apprécie énormément les valeurs que vous incarnez et c'est une fierté pour moi de porter vos couleurs et de véhiculer ces principes au sein de mon équipe.

On remarque un drôle de bouclier sur le comptoir : Bouclier Marcel Viola, Challenge des baveurs. 

Forcément je pose la question à Greg, qu'est ce que ce challenge? 

C'est une sorte de confrérie créée par mon père avec des copains à lui. On se met autour d'une table, on boit avec passion et on parle d'un absent que l'on se met à critiquer ouvertement. Quelques semaines après, on sait qui a le plus bavé ... car évidemment la personne qui est critiquée est complice de notre petit jeu.

L'avis de Religion Rugby sur le pica pica : 

Au Pica Pica, restaurant de passionnés, Greg et Marie vous accueilleront avec chaleur et convivialité, vous vous sentirez comme chez vous. Les valeurs du rugby transparaissent dans les plats généreux et dans l'atmosphère chaleureuse qui règne en ces lieux. Partager un moment au Pica Pica, c'est s'offrir une expérience culinaire authentique, mêlant saveurs catalanes et traditions du terroir sang et or. On vous recommande ce restaurant sans hésitation !! 

Si vous choisissez de porter les couleurs de Religion Rugby en vous rendant au restaurant, le patron saura vous réserver une attention particulière, car pour lui, les valeurs ne sont pas de simples mots, mais des principes à vivre au quotidien.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre